Content Finder


Communiqués de presse | Performance With Purpose
Communiqués de presse

Nous voulons une croissance plus rapide, plus forte et surtout plus durable

  22/05/2019
PepsiCo met la pression sur la concurrence en lançant sa nouvelle vision : ‘Winning with Purpose’. Le géant des snacks et des boissons gazeuses n’entend pas seulement grandir plus vite et plus fort, il veut aussi que sa croissance soit plus durable. Et il compte accomplir cela ensemble avec les retailers.

Avec sa vision ‘Winning with Purpose’, le géant des snacks et des boissons gazeuses lance un sérieux avertissement à la concurrence : PepsiCo est bien décidé à franchir une nouvelle étape et à accélérer sa croissance. “Winning with Purpose s’inscrit dans la continuité de notre politique. Tout ce que nous faisons a toujours un objectif précis et, en outre, nous voulons gagner : nous allons investir davantage dans le marché de manière telle que notre croissance bénéficie également à nos partenaires” explique Sabine Selos, Commercial Category & Franchise Director Benelux de PepsiCo. Cette nouvelle vision repose sur 3 piliers : une croissance plus rapide, plus forte et surtout meilleure. “Plus rapide signifie que nous voulons davantage répondre aux besoins du  consommateur et du shopper de manière plus rapide en étant le meilleur du marché. Une croissance plus forte signifie, pour nous, être 'future proof': nous voulons vérifie que nous possédons effectivement les capacités et les qualités nécessaires pour être également forts à l’avenir. Enfin meilleure renvoie à tout ce qui concerne la durabilité” détaille Sabine Selos. Pour PepsiCo, il est essentiel que la traduction sur le marché belge de sa stratégie globale se fasse en concertation avec ses partenaires du retail.

Une croissance plus rapide
Pour ce qui concerne le premier pilier, l’entreprise souhaite utiliser plus rapidement plus de données et d’insights – émanant aussi bien d’elle-même que de ses partenaires – pour mieux répondre aux besoins du client. “Grâce à nos insights, nous savons par exemple que les consommateurs recherchent des boissons gazeuses rafraîchissantes et aux saveurs soignées mais quine contiennent pas trop de sucre. En d’autres termes, ils veulent une boisson savoureuse qui leur laisse un bon ressenti. Voilà pourquoi nous avons décidé de nous concentrer sur le segment ‘sans sucre’” explique Sabine Selos.

Ce n’est pas la première fois que PepsiCo joue la carte du ‘sans sucre’. Dans la catégorie des boissons gazeuses, cela fait plusieurs années que l’entreprise a décidé de pousser en avant Pepsi Max Zero Sugar. Dès cette année, ce sera également le cas pour 7UP. Kristien Abbeel, senior Senior Sales Manager BeLux de PepsiCo : “Nous allons lancer prochainement une gamme 7Up sans sucre, ce qui est une étape audacieuse. Mais nous le faisons avec les bonnes informations et les bonnes data, les nôtres et celles des retailers. Cette nouvelle étape, nous allons donc la franchir ensemble.”

Pour soutenir ses gammes sans sucre, PepsiCo multipliera les actions de promotion, dont le fameux ‘Taste Challenge’ : des dégustations à l’aveugle permettent aux consommateurs de goûter et de comparer Pepsi Max à un produit concurrent contenant du sucre. L’an dernier, ces dégustations avaient montré que 50,8% des Belges préféraient Pepsi Max, ce qui constitue un excellent résultat.

Autre action attendue : le partenariat avec Tomorrowland a été reconduit. “L’an dernier, cette collaboration avait été extrêmement fructueuse et nous escomptons faire mieux encore cette année en relevant le niveau de notre engagement” se réjouit Sabine Selos. Concrètement, PepsiCo renouvellera l’expérience de l’emballage ‘Tomorrowland & Pepsi Max’ : 10 millions de cannettes et de bouteilles seront proposées à la vente avec la possibilité pour le consommateur de gagner des entrées au festival. “Mais il y a plus” poursuit Sabine Selos : “Outre cette action sur les canettes et les bouteilles, nous avons lancé la semaine dernière notre propre plate-forme musicale ‘Sound of Tomorrow’ pour laquelle nous recherchons de jeunes DJ de talent. Fedde Le Grand sera l’ambassadeur DJ qui nous aidera à sélectionner les trois meilleurs nouveaux talents qui pourront se produire sur l’une des scènes du festival !” Kristien Abbeel souligne que PepsiCo mettra de gros moyens pour promouvoir ce concours chez les retailers : “Nous allons tout mettre en oeuvre pour lui assurer la meilleure visibilité possible : théâtralisations en magasin adaptées au type d’enseigne, 2.000 displays, des échantillons, des spots radio, une forte présence en magasin et sur internet, y compris avec nos propres outils média. Nous voulons créer une vague d’enthousiasme autour de l’événement avec nos propres outils média mais également en travaillant main dans la main avec les retailers.”

Outre ces nouvelles campagnes et une large gamme de produits sans sucre, PepsiCo souhaite également rencontrer les besoins de ses clients en lançant une innovation qui a tout pour les séduire : le Pepsi Max Zero Caffeine, déjà disponible aujourd’hui. Cette nouveauté doit permettre à l’entreprise de répondre aux besoins des consommateurs à tout moment de la journée. Enfin, les formats des produits ont été adaptés. Sabine Selos : “Pour 7UP par exemple, nous avons constaté que les clients des hypermarchés préféraient des pacs de 6 alors que dans les plus petits magasins ils optent plutôt pour des pacs de 4. Nous avons adapté nos emballages en conséquence.”

Une croissance plus forte
Le second pilier, une croissance 'plus forte', renvoie à l’idée de ‘perfection’. “En magasin ou à l’extérieur, tout ce que nous faisons doit être parfaitement exécuté” insiste la directrice commerciale. “L’agencement du rayon est primordial : les shoppers sont pressés et veulent trouver leurs produits rapidement. Nous souhaitons aider les retailers en les conseillant sur un agencement plus simple, par exemple en clarifiant notre offre ‘sans sucre’.” En d’autres termes, PepsiCo met tout en oeuvre pour amener les shoppers vers ses produits. “Nous souhaitons également créer des points de contact supplémentaires afin de convaincre les consommateurs par d’autres moyens. Par exemple via des displays, la radio, notre plateforme et des collaborations” ajoute telle. Une croissance ‘plus forte’, signifie aussi être plus fort au niveau numérique. “Les ventes en ligne augmentent en flèche et c’est pourquoi nous souhaitons investir dans l’e-commerce avec nos partenaires du retail. Cette collaboration offre de nombreuses opportunités. Cela peut non seulement aider à stimuler la vente de nos produits, mais également susciter un échange d’informations qui doit nous permettre de mieux répondre aux besoins de nos clients” explique Kristien Abbeel. Internet n’est pas le seul media important souligne Sabine Selos. PepsiCo doit trouver le bon équilibre entre la communication de masse, via les médias traditionnels, et la personnalisation via la numérisation. Parce que chaque média possède ses avantages et ses inconvénients

Une croissance meuilleure
On en arrive ainsi au troisième pilier, une croissance ‘meilleure’, car tous les efforts de l’entreprise sont dictés par son souci de durabilité. Sabine Selos : “Nous entendons commercialiser nos produits de la bonne manière. D’une part nous jouons la carte du ‘sans sucre’ et, de l’autre, nous nous focalisons sur la lutte contre le gaspillage et nous voulons pleinement assumer notre rôle dans le débat sur les déchets. Nous visons zéro déchet d’emballage.” PepsiCo souhaite également utiliser le plus d’emballages recyclables possible. “Notre objectif est de rendre nos emballages 100% recyclés en augmentant le pourcentage de bouteilles en rPET. Actuellement, tous nos emballages sont 100% recyclables et certains sont également recyclés. Pour 7UP, notre ambition est que 50% nos bouteilles soient recyclables d'ici la n de l'année. Pour Pepsi Max, notre objectif est qu’au début de l’année prochaine au plus tard les bouteilles en rPET soient fabriquées à partir de 25 à 50% de matériaux recyclés. Nous montrons ainsi clairement que nous assumons nos responsabilités dans l’important débat sur les déchets” afirme Sabine Selos. PepsiCo souligne néanmoins que, seul, il ne pourra pas faire grand-chose pour assurer un avenir durable. “Nous appelons les détaillants à travailler avec nous pour développer des projets pour un avenir plus durable, par exemple via une collaboration logistique. Nous devons vraiment regrouper nos expertises respectives au profit de l’environnement et, ensemble, faire la différence” conclut Kristien Abbeel.

Source: Gondola

Related Content



Related Content